Bio Enzymes Mask Talika 1

Coucou à tous ! Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous parler d’une découverte que j’ai faite dans ma Birchbox du mois de juin : le Bio Enzymes Purifying Mask de Talika. La particularité de ce masque est qu’il se présente sous forme de tissu. On a l’habitude de voir des masques en pot, en tube qui sont plus ou moins liquides qu’il faut s’étaler sur la face. Et bien avec Talika, j’ai pu tester une autre sorte de masque. Alors, on valide le masque en tissu ou pas ? Verdict en fin d’article !

Bio Enzymes Mask Talika 2Bio Enzymes Mask Talika 3

Bio Enzymes Purifying Mask de Talika

Ce masque serait « le secret anti boutons et points noirs des peaux grasses à imperfections ! Ce masque « seconde peau » adhère parfaitement au visage pour mieux diffuser ses actifs purifiants. En un clin d’œil, il resserre les pores, atténue les rougeurs et clarifie le teint. » En effet, il est « formulé à base de cannelle qui matifie, il contient de l’arnica qui apaise et de la noix d’argan qui adoucit, protège et répare. »

Bref, sur le papier il a tout pour me plaire et il correspond tout à fait à mon type de peau !

Mais comment on s’en sert ?

Il suffit de déposer le masque en tissu sur le visage. On le « plaque » bien pour qu’il adhère bien au visage. On laisse ensuite agir une vingtaine de minutes puis on le retire. On peut aussi faire pénétrer le surplus de sérum en massant par mouvements circulaires.

Bio Enzymes Mask Talika 4

Bio Enzymes Purifying Mask de Talika : top ou flop ?

Donc comme je vous l’ai déjà signalé, la particularité de ce masque est qu’il est en tissu. Il est donc imprégné de produit. C’est donc hyper pratique à transporter et à faire en vacances : on sort le tissu, on le pose sur le visage, on retire ça en deux secondes et c’est fou. Pas besoin de l’appliquer au pinceau puis de galérer à le retirer. Donc je trouve l’idée du masque en tissu hyper pratique. Malheureusement, celui-ci est vraiment trop grand pour moi (comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, oui oui je n’ai pas honte… ou presque pas ^^). J’ai beau essayé de bien le plaquer sur le visage, il finit toujours par glisser (comme vous pouvez encore une fois le voir) et ce n’est franchement pas pratique. Donc c’est dommage qu’il soit aussi grand !

Donc non seulement il n’est pas hyper facile de l’appliquer à cause de sa taille, mais en plus le masque est tellement imbibé de produit qu’il est tout gluant, tout glissant. J’ai galéré à le déplier correctement, je m’en suis mise de partout, mais j’ai fini par y arriver ! Bon pas en deux temps trois mouvements, mais j’ai fini par y arriver. Bref, ce n’est pas hyper pratique mais peut-être que si on l’utilise régulièrement on prend le coup de main.

Mais ce masque fonctionne-t-il vraiment ? Après une vingtaine de minutes, j’ai retiré mon masque (pour le coup, assez facilement!) et j’ai pu constaté que ma peau était matte, plus unifiée, mais aussi que mes pores étaient légèrement resserrés. Par contre, ayant très peu voir plus de boutons, je ne peux pas trop vous parler de l’effet de ce masque sur les boutons, mais de toute façon, rien n’est magique et ce n’est pas un masque pendant 20 minutes sur le visage qui vous fera disparaître instantanément vos imperfections. Mais l’effet purifiant du masque est bel et bien là !

Malheureusement, je trouve le prix de ce masque presque indécent. En effet, un sachet unidose coûte 12€. A savoir qu’on nous conseiller de le faire deux fois par semaine, cela fait 24€ par semaine et donc environ 96€ pour mois. Oui oui vous avez bien lu : 96€ par mois pour se faire deux masques par semaines. Désolé Talika, mais pour moi c’est juste pas possible, aussi bien qu’est ce masque ! Je suis donc ravie d’avoir pu le tester dans ma Birchbox, mais je ne risque pas de le racheter.

Et vous, adepte des masques en tissu ? Avez-vous déjà testé celui de Talika ?

P.S. : On oublie le concours pour les deux ans du blog, du Avène, Klorane et René Furterer à gagner !

Publicités