Coucou tout le monde ! Ca y est, j’ai terminé mon traitement Roaccutane (hallelujah). Le début a été dur, la fin extrêmement longue mais pour le moment, ce fut un mal pour un bien. Je me suis donc dit que j’allais vous faire un bilan final ici, car je suis sure que cela peut aider d’autres personnes ou du moins montrer qu’on est pas seuls avec ce problème d’acné !

Bilan Final Roaccutane 1
Avant Tetralysal / Après Tetralysal et Avant Roaccutane / Après Roaccutane

roaccutaneContracné est un générique de Roaccutane que l’on connaît bien maintenant mais qui n’est plus commercialisé maintenant.

Il s’agit d’un antiacnéique utilisé pour traiter les acnés importantes, sévères et qui ne réagissent pas aux traitement classiques. Il agit au niveau des glandes sébacées en réduisant leur activité.

Mais ce traitement est contraignant : il faut faire une prise de sang par mois sans laquelle le traitement n’est pas renouvelé. Il faut prendre une contraception car on ne peut en aucun cas tomber enceinte durant le traitement (gros risque de malformation sur le fœtus, entre autre). Il peut aussi augmenter notre taux de cholestérol et de triglycérides, d’où la prise de sang mensuelle.

On prescrit généralement 0.5 à 1mg par kg et par jour, sur une durée de 4 à 8 mois. Mais l’amélioration de la peau continue après l’arrêt du traitement.

Il s’agit d’un traitement très sérieux à ne pas prendre à la légère, votre dermatologue ne vous le prescrira pas facilement !

Roaccutane pourquoiJ’ai commencé à prendre Tetralysal à cause de mon acné hormonale assez sévère. Cela a amélioré l’état de peau mais n’a pas suffit. D’où le fait que mon dermatologue m’est ensuite mise sous Roaccutane alors que j’y étais très réticente.

Bilan Final Roaccutane 2
Avant Tetralysal / Après Tetralysal et Avant Roaccutane / Après Roaccutane

Roaccutane expérienceJ’ai donc été sous Roaccutane pendant 8mois avec une posologie de 40mg par jour tout au long de mon traitement.

On va parler des différents effets secondaires que j’ai connu :

  • peau, corps, lèvres totalement déshydratés et desséchés
  • des plaques de sécheresse sur les bras, les jambes à la limité de l’eczéma
  • sécheresse intime
  • douleurs musculaires et difficultés à marcher ne serait-ce que toute une aprem shopping
  • douleurs dorsales, particulièrement au réveil et le soir après de longues journées
  • cicatrisation très difficile
  • cuir chevelu irrité avec des squames
  • bouffées de chaleur, forte transpiration

Mais passons maintenant aux effets positifs du traitement. Il n’a pas fait augmenté mon taux de cholestérol ou de triglycérides.

Et surtout, malgré une poussée d’acné en début de traitement, j’ai rapidement dit au revoir aux boutons et plus aucun n’a pointé le bout de son nez depuis des mois. Et je dois avouer que je revis !

Aujourd’hui, j’ai fini mon traitement depuis presque deux semaines. J’ai toujours les mêmes effets secondaires que sous le traitement, mais je remet petit à petit des rouges à lèvres (héhéhé!).

Mais puisque la peau est censée s’améliorer plusieurs mois encore après l’arrêt, je reviendrais vers vous une dernière fois dans quelques mois pour vous faire un dernier update (je l’espère) par rapport à mon histoire avec l’acné adulte et hormonale.

Si vous êtes confrontés vous aussi à ce problème, vous n’êtes pas seuls, consultez un dermatologue et n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire 🙂

Publicités