Coucou tout le monde ! Il y a quelques semaines, je vous ai dressé un bilan de mon traitement contre l’acné Tetralysal. Et je concluais mon article en vous disant que je passais maintenant sous Contracné (Roaccutane). Et je vous ai promis de vous tenir au courant, c’est donc ce que je fais aujourd’hui. J’entame mon deuxième mois de traitement et j’ai eu rendez-vous chez ma dermato cette semaine. Alors, qu’a donné ce premier mois ? Je vous dis tout.

Contracné Roaccutane Bilan 1 mois 1

Bref rappel : pourquoi ce traitement ?

J’ai pris pendant assez longtemps l’antibiotique Tetralysal. Il a assez bien fait son job et a pas mal amélioré l’état de ma peau. Mais il n’a pas été assez costaud pour éradiquer totalement mon acné hormonale. Du coup, il ne me restait plus que Roaccutane et je me sus résignée à le prendre, en espérant en finir une bonne fois pour toute avec l’acné !

Premier mois sous Roaccutane : ça donne quoi ?

Bien évidemment, chaque personne, chaque peau réagit différemment, ce que je vais vous dire relève de ma propre expérience.

Tout d’abord, j’ai très vite vu de gros changements. En effet, au bout d’une semaine de traitement, ma peau était totalement déshydratée, desséchée. Un jour elle était grasse, le lendemain desséchée. Pareil pour les lèvres. C’est assez surprenant, mais c’est bien comme cela que ça c’est passé. Avec la grande sécheresse de ma peau est venue une gentille poussée d’acné bien désagréable (des boutons que je n’avais pas eu depuis longtemps, bien douloureux et dégueux). Et un ou deux jours plus tard, c’est mes yeux qui était complètement desséchés. Bref, vous voyez en une semaine bien des choses ont changé… !

Au bout de deux semaines, j’avais toujours autant de boutons (si ce n’est un peu plus), mes yeux allaient mieux mais pas ma peau ni mes lèvres. Heureusement, j’ai rapidement changé ma routine, j’ai su trouvé des produits qui me convenaient et ça m’a bien aidé/soulagé (je vous parle de cette routine très vite).

Mais ce qui s’est rajouté la deuxième semaine, c’est que j’avais le cuir chevelu très irrité, qui me grattait énormément. Pas bien agréable tout mais gérable.

Au bout de la troisième semaine, tout en était toujours plus ou moins au même point : vive l’homéoplasmine, les masques hydratants, etc.

Et au bout d’un mois, ma poussée d’acné s’est calmée (pourvu que ça dure!), mes lèvres et la peau de mon visage sont toujours aussi déshydratées mais je les bichonne. Ce qui s’est rajouté, c’est la sécheresse de tout mon corps que je suis « obligée » d’hydrater matin et soir. Mais aussi la sécheresse vaginale (instant glamour bonjour, hum hum).

Contracné Roaccutane Bilan 1 mois 2

Voilà où j’en suis donc au bout d’un mois de traitement. Ce sont les « seuls » effets secondaires que j’ai pu noter. Pas de « dépression », pas de douleurs dans le dos, etc. Prions pour que cela reste comme ça… !

Pour ce qui est de ma prise de sang, mes triglycérides sont assez hautes. Mais ma dermato met ça sur le dos de la mal-bouffe de la semaine dernière à Londres, à surveiller…

Alors oui, l’article d’aujourd’hui est un petit pavé plein de blablas, mais je sais que je ne suis pas la seule à prendre Roaccutane et je sais que certaines envisagent ce traitement donc si mon expérience peut aider, beh je le fais 🙂

A toutes celles qui sont sous Roaccutane ou qui vont l’attaquer, courage !

Pssssst ! Il y a un petit lot made in London à gagner sur le blog ! 😉

Publicités