Rouge Velvet Edition Bourjois - Olé Flamingo 1

Coucou à tous ! Aujourd’hui je vais vous parler d’un produit qui a fait le buzz sur la blogo : les Rouge Edition Velvet de Bourjois. Alors vous avez dû lire X revues à propos de ces rouges à lèvres mais ils m’ont tellement plu que j’ai vraiment envie de vous en parler moi aussi. En même temps, ces rouges à lèvres avaient tout pour me plaire sur le papier, et ça n’a pas raté ! 🙂

Rouge Velvet Edition Bourjois - Olé Flamingo 2Rouge Velvet Edition Bourjois - Olé Flamingo 4

Rouge Velvet Edition de Bourjois

Selon Bourjois, les Rouge Edition Velvet « ouvre une nouvelle ère dans l’histoire des rouges à lèvres. » La texture est « aussi surprenante qu’irrésistible », elle « glisse sur les lèvres, pour se transformer en un velouté mat ». De plus, « grâce à sa formule saturée de pigments purs, chaque teinte couvre parfaitement les lèvres d’une couleur exaltée, à l’intensité démultipliée. » Et puisque cela n’est pas assez, Bourjois nous promet une « tenue irréprochable ».

Rouge Velvet Edition Bourjois - Olé Flamingo 3Rouge Velvet Edition Bourjois - Olé Flamingo 5

Mon premier craquage (mais pas le dernier) : Olé Flamingo

Les Rouge Edition Velvet se présentent dans un petit flacon transparent qui laisse apparaître la teinte du rouge à lèvres avec un embout à la couleur du rouge à lèvres. Il est donc très facile le matin de trouver la teinte que l’on cherche. Pour un rouge à lèvres drugstore, le packaging me plaît beaucoup. Cette forme carrée, ce flacon transparent, tout me plaît !

La pigmentation de ce rouge à lèvres est assez dingue ! Il suffit vraiment d’une seule couche pour obtenir un rendu très opaque et très pigmenté.

La texture est quant à elle matte. Mais pas de suite ! A l’application, le rendu est assez glossy, pas liquide mais presque. C’est vraiment très facile à appliquer du coup car si on se rate, on a le temps de faire des retouches. Et ce n’est qu’au bout d’une quinzaine de minutes que le rendu se fige sur les lèvres et devient matte. Et malgré cette texture matte, il est assez agréable à porter. Même si la matière se fige sur les lèvres, cela ne les dessèche pas. Il est bien présent, il est matte, on le sent sur les lèvres mais ce n’est pas désagréable. Mais personnellement, mes lèvres supportent très bien les textures mattes !

Et comme d’habitude, je suis obligée d’en venir à la tenue de ce rouge à lèvres ! Et la tenue de celle-ci est à la hauteur de mes attentes : longue tenue mais plutôt agréable à porter (même s’il colle très légèrement quand on pince nos lèvres ^^), il ne file pas dans les petits « plis » autour des lèvres, transfère très peu et surtout, il s’estompe de manière assez uniforme. Une petite retouche dans la journée peut être nécessaire mais franchement, juste après un bon repas ! Et le big test a été un rendez-vous chez le dentiste : après un détartrage, j’avais encore du rouge à lèvres ! Il s’était estompé mais pas de manière moche ! Qui dit mieux franchement ?

Rouge Velvet Edition Bourjois - Olé Flamingo 6

Pour ce qui est de la teinte Olé Flamingo que j’ai choisi, c’est un rose fushia assez flashy. C’est une couleur qui a du pep’s, qui est superbe pour ce printemps et j’ai bien fait de la choisir car c’est une teinte qui me correspond totalement.

Le seul bémol que je vois à ces Rouge Edition Velvet est l’odeur. Je ne sais vraiment pas ce que ça sent (le chimique, l’alcool ?) mais l’odeur me déplaît et me dérange à l’application. Heureusement, cette odeur ne reste pas et une fois le rouge à lèvres appliqué, ça ne sent plus rien. Mais franchement, c’est quoi cette odeur dans un rouge à lèvres ?!

Malgré ce léger bémol, je suis dingue de ces Rouge Edition Velvet. Je lorgne déjà sur plusieurs autres teintes (Pink Pong, Hot Pepper, Frambourjoise, et d’autres ^^). Je suis fan des finis mattes et pour le coup, Bourjois a visé juste et je découvre la marque avec grand plaisir !

Et vous, avez-vous craqué pour ces dingueries ? 🙂

 

Publicités