Routine teint hiver 2013-2014 1

Coucou à tous ! Aujourd’hui je vous parle de ma routine teint du moment. Il s’agit d’une routine assez complète. Ayant une peau qui fait des siennes, j’aime faire en sorte qu’elle soit plus ou moins nickel. Et surtout, quand comme moi on aime porter des rouges à lèvres foncés, il vaut mieux avoir un teint nickel. Je ne me contente donc pas du strict minimum comme vous allez le voir 😉

Routine teint hiver 2013-2014 2

1ère étape : on unifie le teint

Une fois que ma peau est propre et hydratée, je passe au maquillage. Je commence donc par appliquer une base. Il s’agit de la Foundation Primer Oil Free de Laura Mercier. La seule et unique que j’ai testé et je l’adore. Elle va permettre à mon fond de teint de tenir plus longtemps et elle va aussi lisser la peau. Personnellement, j’applique une base tous les jours mais ce n’est pas du tout obligatoire. Certaines se contenteront d’en mettre une seulement pour des soirées ou des longues journées. Mais moi cette étape est vraiment ancrée dans ma routine.

J’applique ensuite mon fond de teint. La plupart du temps, j’applique mon bien-aimé, le Naked Skin d’Urban Decay. Depuis que j’ai découvert ce fond de teint, je n’arrête pas de vous en parler. J’ai eu un réel coup de coeur pour lui et malgré le fait que je possède pas mal de fonds de teint, je reviens la plupart du temps vers le Naked Skin. C’est une valeur sure pour ma peau mixte à grasse. Il unifie sans plâtrer le teint, la couvrance est moyenne et totalement satisfaisante et la tenue est excellente toute la journée.

Routine teint hiver 2013-2014 3

2ème étape : on corrige le teint

Malheureusement, le fond de teint ne suffit pas. J’ai encore besoin d’appliquer du correcteur sur les quelques imperfections que j’ai encore. Et bien évidemment, il faut aussi que je « masque » mes cernes. Et pour cela, j’ai ressorti mon Undercover Pot de Laura Mercier. La partie la plus crémeuse, légèrement saumon (et accessoirement la partie la plus creusée) pour les cernes, la partie plus « sèche » pour les imperfections.

Et je dois avouer que même si j’adore mon Full Coverage Concealer de Kiko, le correcteur Laura Mercier est encore mieux (mais beaucoup plus cher aussi). Mais le problème avec le correcteur Laura Mercier, c’est qu’il faut savoir s’en servir. J’ai mis un moment à le dompter mais j’ai réussi. Il faut vraiment travailler, chauffer la matière puis la tapoter sur l’imperfection. Ne l’étirez surtout pas au risque de perdre de la couvrance.

L’anti-cernes, je l’adore toujours autant que l’année dernière quand je vous en avais parlé. Sa couleur saumon annule le violet/bleu des cernes, il illumine le dessous de l’oeil et ne file pas dans les plis, à aucun moment de la journée. Il est vraiment extra. Et bien évidemment, je poudre l’anti-cernes avec la poudre qui se trouve dans l’Undercover Pot.

Routine teint hiver 2013-2014 4

3ème étape : on fixe le tout

On continue avec la poudre, ou devrais-je dire les poudres. Je vous explique ma petite astuce. Je commence par appliquer une première poudre sur tout le visage, une poudre « teintée » pour apporter une légère couvrance en plus tout en fixant le tout. En ce moment, j’adore la poudre Naked Skin d’Urban Decay. Avec le fond de teint de la marque (et portant le même nom!), c’est un super combo. Ce que j’adore avec cette poudre, c’est qu’elle est très fine, très peu de matière suffit, elle floute les pores et les imperfections et matifie légèrement le tout.

Mais ayant une peau mixte à grasse, je prends mes « précautions » en appliquant une poudre translucide plus matifiante. Et cette poudre est la même depuis un bon bout de temps maintenant (presque 2ans), il s’agit de la poudre libre Prime and Fine de Catrice. Pas besoin de dépenser des milles et des cents, cette poudre à moins de 5€ fait très bien son job. Je l’applique sur ma zone T seulement, elle est vraiment invisible sur la peau mais elle la matifie super bien. Et malgré le fait que j’applique ces deux poudres, ça ne « plâtre » pas du tout mon teint, vous pourrez en juger à la fin de l’article 😉

Routine teint hiver 2013-2014 5

4ème : on réhausse le teint

Bien évidemment, on ne peut pas s’arrêter là. Le teint est certes unifié et corrigé, mais il est plat. Il faut donc apporter de la chaleur, de la couleur et de la luminosité. Personnellement, je prends le temps d’appliquer bronzer, blush et highlighter tous les matins.

Et en ce moment, j’adore utiliser ma palette One Night Stand de Nars pour ces trois étapes même si j’avoue que régulièrement je vais vers d’autres produits. Je commence donc par appliquer le célèbre bronzer Laguna avec le Blush Brush de Real Techniques avec la technique du trois, c’est à dire sur les tempes, le creux des joues et la mâchoire. J’adore l’appliquer avec ce pinceau car il permet de réchauffer le teint avec un rendu très naturel car bien estompé. J’applique ensuite le blush, étape obligatoire. Là, je dois avouer que je change très souvent mais cette fois-ci, c’était le Mistinguette de la même palette que le blush. Ce rose tirant sur le rouge est un de mes favoris en ce moment. Et pour finir, petite touche lumière avec Devotee que j’applique en haut de mes pommettes, sur l’arc de cupidon et en haut de l’arrête du nez. Ce n’est pas parce qu’on a une peau mixte à grasse qu’on doit se passer d’highlighter non mais !

Routine teint hiver 2013-2014 6
Ai-je vraiment besoin de vous préciser quelle photo est l’avant ou l’après ?

Et pour le coup, on est bon, « enfin! » dirons certaines ! Mais je vous avais prévenu, rien n’est laissé de côté dans ma routine teint. En fonction des jours, il m’arrive de changer les produits mais la plupart du temps, ce sont ceux-là que j’utilise.

Et vous, quelle est votre routine teint ? Quelles sont vos valeurs sures ? 🙂

Publicités